Poker sur Linux

Poker sur Linux

L’accessibilité du Poker sur Linux reste une préoccupation des maisons de jeux et des joueurs vu que la plupart des salles de poker en ligne sont destinées à Windows et en minorité à Mac. De la sorte, pour satisfaire le nombre croissant de joueurs qui n’utilisent pas l’OS de Microsoft, diverses stratégies sont mises en place par les opérateurs de jeux en ligne.

Sommaire

Les problèmes des joueurs de poker sous Linux

Le système Linux est presque inconnu de beaucoup de néophytes, mais il est souvent utilisé par les connaisseurs et les informaticiens confirmés. Cependant, les joueurs de poker en ligne qui l’exploitent sont de plus en plus nombreux alors que la plupart des logiciels de poker en ligne disponibles sont des versions téléchargeables pour Windows ou Mac. En conséquence, ils ne peuvent accéder qu’à des salles en version Flash ou Java, jouables directement à partir de leur navigateur et même s’ils jouissent des mêmes fonctionnalités que ceux accessibles aux OS classiques, s’ils ne recourent pas à certaines astuces, ils ne bénéficient pas des mêmes conditions de jeu que ceux-ci.

Les fonctionnalités accessibles aux joueurs sous Linux

Les utilisateurs de Linux accèdent à toutes les fonctionnalités dont disposent les joueurs sous Microsoft Windows. En effet, grâce à leur navigateur, ils accèdent à une plateforme de jeu pratique, avec un design et un graphisme simples. Les onglets et filtres, bien présents, leur permettent d’accéder à diverses variantes de poker comme le Texas Hold’em ou l’Omaha. De même, ils ont la possibilité de jouer en mode réel ou en mode fun ou de participer aux différents tournois de poker, gratuits ou payants et de jouir des différents bonus avec les meilleurs codes poker.

Les limites de la version non téléchargeable

Bien que certains joueurs soient satisfaits du poker en version non téléchargeable proposée par certains sites de poker en ligne, d’autres présentent quelques réticences. En effet, ces plateformes présentent quelques insuffisances même si elles sont dotées de toutes les fonctionnalités de base. En version Java ou Flash par exemple, on note des lourdeurs ou encore il est possible de voir le système planter en pleine partie à cause de des bugs difficiles à cerner.

Les solutions actuelles

Pour pallier aux problèmes de lourdeurs et d’imperfections des jeux en Java et Flash, il est possible d’installer un programme permettant de jouer sur Linux avec des logiciels créés pour l’OS de Microsoft. En effet, en installant sur sa machine le programme WineHQ, téléchargeable gratuitement sur le web,il est possible d’accéder à plusieurs salles de poker en ligne. Cependant, cette solution présente encore des limites car un petit nombre de logiciels de poker ne sont pas compatibles avec le logiciel.

Par ailleurs, on peut aussi recourir à un émulateur appelé Virtual Box pour pouvoir exploiter de façon optimale tous les logiciels de poker en ligne initialement conçus pour les PC de Bill Gates. En effet, en l´installant sur une machine sous Linux, on dispose d´un ordinateur virtuel qui fonctionne comme si on utilisait Windows.